Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 25

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site fortification d'agglomération.
localisation Provence-Alpes-Côte d'Azur ; Hautes-Alpes ; Mont-Dauphin
aire d'étude Guillestre
dénomination fortification d'agglomération
édifice contenant place forte de Montdauphin
4
parties non étudiées ouvrage extérieur ; fossé ; ouvrage d'entrée ; édifice logistique ; souterrain ; réduit ; demi-lune ; casemate
époque de construction 4e quart 17e siècle ; 18e siècle ; 19e siècle
auteur(s) Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis (ingénieur militaire) ; Larerye de (ingénieur militaire) ; Legier du Plan, ou : Plan Légier du (ingénieur militaire) ; Heuriance d' (ingénieur militaire) ; Bourcet (ingénieur militaire) ; Arçon d' (maître de l'oeuvre)
historique En 1700, Vauban propose de doter le front d'Eygliers de deux redoutes avancées. Ce front est achevé avant 1707. En 1717, le front d'Embrun est fermé, les murailles des fronts nord-ouest et sud-est presque achevées. L'enceinte est encore inachevée. Sous l'égide des généraux Larerye et Legier du Plan est édifiée la lunette 64 sur la capitale du bastion central du front d'Eygliers, principal ouvrage d'avance. Durant la première moitié du 18e siècle, divers projets furent réalisés par des ingénieurs tels que Larerye, d'Heuriance et Bourcet. En 1791, le général d'Arçon propose de transformer la lunette 64 en un schéma-type de son invention que l'on a dénommé la "lunette d'Arçon". De 1815 à 1860 sont construits des ouvrages complémentaires, telles que des contregardes et les batteries du Balai et du Colifichet. Vers 1878, la batterie dite de "l'escarpement" et la "batterie est" sont édifiées. Ultérieurement, d'autres épaulements d'artillerie furent construites au dehors du corps de place.
description L'enceinte est constituée du front d'Eygliers au nord-est, du front du Guil au sud-est, du front d'Embrun au sud-ouest et du front de la Durance à l'ouest. Le front d'Eygliers a deux fronts bastionnés identiques et asymétriques. Les escarpes sont précédées de fossés. La maçonnerie des murailles est constituée de moellons et de pierre de taille aux chaînes d'angle. Chaque front comporte une demi-lune pentagonale. L'une d'elles couvre la porte de Briançon. Celle-ci est précédée par un pont de pierre, un passage voûté en plein-cintre et un bâtiment rectangulaire à deux niveaux et à étage de comble, couvert d'un toit à quatre pans en ardoises. Le front du Guil, également bastionné, comporte des batteries. Le front d'Embrun, bastionné, précède des casemates, couvre la porte d'Embrun, court passage voûté en plein-cintre. Le front de la Durance est constitué de murailles couronnant des falaises. La lunette 64, située sur la capitale du bastion central du front d'Eygliers, est formée d'un réduit de sûreté à toiture conique en ardoise, de casemates à feu de revers et liaison souterraine avec la place. Sur le même front se trouvent des contregardes. Des corps de garde sont situés sur les fronts d'Embrun et de la Durance.
plan éperon barré ; système bastionné
étages 1 étage carré ; étage de comble
gros-oeuvre pierre ; moellon ; pierre de taille
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ; toit conique
couverture (matériau) ardoise
couvrement voûte en berceau plein-cintre
typologie lunette à la d'Arçon
propriété propriété publique
type d'étude inventaire topographique ; enquête thématique régionale (architecture militaire de Provence-Alpes-Côte d'Azur)
rédacteur(s) Truttmann P. ; Faure-Vincent D.
référence IA05000157
  © Inventaire général, Région Provence-Alpes-Côte d'Azur
enquête 1992
date versement 1999/09/30
date mise à jour 2014/05/22
crédits photo Heller, Marc - © Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général
 
dossier en ligne
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-164]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((Vauban Sébastien Le Prestre de) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0