Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 88

  Monuments historiques
édifice / site Tour Vauban
localisation Bretagne ; Finistère ; Camaret-sur-Mer
adresse place d'Estienne d'Orves
dénomination édifice fortifié
éléments protégés MH tour
époque de construction 2e moitié 17e siècle
année 1689
auteur(s) Vauban Sébastien Le Prestre de, marquis (ingénieur militaire)
historique Au début de l'année 1689, craignant une attaque sur Brest, Louis XIV envoya Vauban qui ordonna la construction d'un certain nombre d'ouvrages, dont un fortin à Camaret. L'ouvrage est une construction hexagonale, contenant des salles voûtées. Aux deux extrémités de la batterie semi-circulaure et dallée qui s'étend au pied de la tour, s'élèvent un four à boulets rouges et un corps de garde dont les meurtrières défendent l'accès du pont-levis. Les murs du fossé, bâtis en pierres non cimentées, laissent passer l'eau, permettant à la marée montante de remplir le fossé. L'ouvrage fut bâti avec des pierres prises au fond du port, et revêtues extérieurement d'une couche de ciment rouge. Les parements et les voûtes des salles sont en granit. Cette tour soutint un siège contre les Anglais en 1694.
propriété propriété de la commune
protection MH 1907/09/18 : classé MH
  Tour Vauban (cad. AD 56) : classement par arrêté du 18 septembre 1907
type d'étude Recensement immeubles MH
documentation MAP
référence PA00089855
  © Monuments historiques, 1992
date versement 1993/08/24
date mise à jour 2015/09/22
crédits photo Bonnel, Emile - Ministère de la Culture (France), Médiathèque de l'architecture et du patrimoine (Centre de recherche des monuments historiques - CRMH) diffusion RMN
 
Contact service producteur
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-257]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((ingénieur militaire) :AUTR )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0