Liste des réponses  Affiner la recherche Autre recherche
Réponse n° 49

  Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Fonderie Collignon dite Saint-Eloi
localisation Champagne-Ardenne ; Ardennes ; Deville
aire d'étude Ardennes
adresse 139 rue du Buchy
hydrographie Semoy (la)
dénomination fonderie
parties non étudiées atelier de fabrication ; bureau d'entreprise ; magasin industriel ; entrepôt industriel
époque de construction 4e quart 19e siècle ; 1er quart 20e siècle ; 4e quart 20e siècle
année 1889 ; 1996
auteur(s) maître d'oeuvre inconnu
historique La fonderie Collignon dite Saint-Eloi est créée par Auguste Collignon en 1889. Elle abrite les bureaux administratifs et la production de fonte malléable (procédé Réaumur) et d'acier coulé (2 cubilots) à partir de 1898 à destination du secteur automobile et de la construction mécanique. En 1910, la société acquiert un nouveau terrain à 700 m au lieu-dit La Carbonnière et y crée une seconde unité de fabrication (cylindres automobiles). L'usine est endommagée lors de la Première Guerre mondiale, le matériel emporté. Le site reprend son activité en 1919. Des agrandissements et aménagements sont réalisés en 1996. Sur trois générations, la fonderie Collignon est la plus ancienne fonderie de fonte malléable et à graphite sphéroïdal.
L'usine compte 82 personnes en 1942.
description L'usine Saint-Eloi était desservie par la voie ferrée située à proximité reliant Revin à Monthermé. Le site s'étend sur 16 000m2, dont 8000m2 couverts en bord de Meuse. Au nord, les bureaux sur deux étages carrés et murs en brique sont prolongés par un atelier de même construction. Puis se succèdent les ateliers de sablerie, casse, grenaillage, avec un plus grand espace consacré aux lignes de refroidissement. Enfin, est implanté le noyautage et la fusion, derrière lesquels sont situés les ateliers de finition et d'expédition construits en 1996. Les murs sont à essentage de tôle et la couverture est métallique. Une cour sépare ces ateliers de la digue au nord et de la station de pompage réalisés au milieu des années 1990.
étages 2 étages carrés
gros-oeuvre brique ; béton ; parpaing de béton ; essentage de tôle
couverture (type) toit à longs pans ; toit à deux pans
couverture (matériau) ciment amiante en couverture ; tuile mécanique
couvrement charpente métallique apparente
propriété propriété privée
type d'étude patrimoine industriel
rédacteur(s) Bennani Maya ; Decrock Bruno
référence IA08000380
  © Région Champagne-Ardenne
enquête 2007
date versement 2009/12/12
date mise à jour 2010/02/02
dossier en ligne
service producteur Conseil régional de Champagne-Ardenne - Service chargé de l'inventaire
3, rue du Faubourg Saint-Antoine 51037 Châlons-en-Champagne - 03.26.70.36.81
 
Protection des droits des auteurs de la base Mérimée, des notices et des images :
Aucune exploitation, notamment la diffusion et la reproduction, intégrale ou par extrait, autre que celle prévue à l'article L.122-5 du Code de la propriété intellectuelle, de la base de données, des notices et des images de ce site ne peut être réalisée sans autorisation préalable du ministre chargé de la culture ou, le cas échéant, du titulaire des droits d'auteur s'il est distinct de lui, sous peine de poursuites pour contrefaçon en application de l'article L.335-3 du Code de la propriété intellectuelle.
[1-100] [101-200] [201-300] [301-400] [401-500] [501-600] [601-700] [701-800] [801-900] [901-1000] [1001-1040]

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100

Requête ((usine métallurgique) :DENO )
Relations Synonymes=1 Spécifiques=9 Génériques=0